Blog

Grands Crus et bio-dynamie : Rentrée glorieuse chez l'organisme Biodyvin

Bouchons LiègeLes tendances de consommation ont changé, les gens souhaitent consommer mieux. Ils choisissent des produits de plus grande qualité et choisissent de ce fait de plus en plus les produits provenant d’entreprises écoresponsables et conscientes des enjeux de préservation de notre écosystème. Ce phénomène s’étend à tous les secteurs, nos vignobles en sont les premiers conscients, et c’est pour cela que depuis une vingtaine d’années on observe la mise en place de différentes techniques qui permettent de réduire l’utilisation intrants chimiques dans l’entretien de la vigne.

 
Le fléau des épidémies ne fait pourtant pas reculer la motivation de nos viticulteurs qui sont de plus en plus nombreux à penser autrement et à envisager l’avenir de leur métier en utilisant de nouvelles méthodes d’agricultures. Les conditions climatiques qui évoluent et modifient le cycle annuel de la vigne est un facteur supplémentaire à prendre en compte lors du choix des traitements. Ces conditions rendent la tâche encore plus complexe aux vignerons qui s’adaptent d’année en année à cultiver différemment et à revoir leurs calendriers du cycle annuel d'entretien de la vigne.
 

Rien ne ralentit l’envie des vignobles de passer au bio !

L’accroissement du nombre de demande que reçoit l’organisme est significatif des nouveaux besoins des consommateurs dans le monde entier. Biodyvin reçoit de plus en plus de sollicitation de la part de vignobles étrangers (Amérique du Sud, Afrique du Sud…) qui souhaitent obtenir ce label, gage de différenciation face à la concurrence et surtout car les vins d’origine Bio, ou élevé en bio-dynamie représente une part très importante de la consommation mondiale.
 
Bouteilles Mystères

Quels domaines ont obtenu le Label Biodyvin à la rentrée 2016-2017?

1) La Romanée Conti, Bourgogne
2) Domaine de Montille, Bourgogne
3) Clos de Tart, Bourgogne
4) Château de Puligny Montrachet, Bourgogne
5) Château Flonplegade, Bordeaux
6) Château de Chambert, Cahors
7) Domaine Guidicelli, Corse
8) Champagne Francis Boulard
9) Champagne de Sousa
10) Domaine Trapet, Alsace
11) Mas Amiel, Languedoc-Roussillon
12) Avignonesi, Toscanne, Italie
Et de nombreux autres encore…
Ces nouveaux membres, comme les anciens entrants ont fait le choix de militer pour la préservation de raisins de qualités par le biais du respect de l’équilibre naturel de la vigne. Même si la plupart n'affiche pas le logo du Label sur leurs étiquettes les conditions d'examen sont les mêmes pour tous et le défit et d'évoluer de plus en plus vers une culture 100% responsable.
 

vignes-biodyvin-bio-france-oenotourismeDes vignes bio à tout prix !

Malgré plusieurs années de fortes intempéries et de difficultés dues au réchauffement climatique ainsi que l’augmentation non-négligeable du nombre d’épidémies des vignes dans pratiquement toutes les régions du monde, l’organisme n’a jamais reçue autant de demande. Le label ne contraint pas les producteurs à suivre un cahier des charges stricte mais reste assez flexible quant aux choix d’agriculture que désire mettre en place les viticulteurs. Un moyen de ne pas décourager les bonnes volontés à aller vers une viticulture plus saine et responsable. Les entrants bénéficient de l’accompagnement par le personnel du syndicat et des anciens qui échange sur les différents procédés qui ont fait leur preuve par rapport en fonction de la structure du domaine. Tous disposent d’une certaine souplesse dans les contraintes qu’engendre une utilisation réduite d’intrants pour entretenir son vignoble. L’organisme ne souhaite pas qu’une exploitation perde la majorité d’une de ses récoltes à cause de restrictions trop strictes qui ne permettraient pas de lutter correctement pour préserver la bonne santé de leurs vignes.
 
La distinction faite par Biodyvin, à l’inverse de certains autres organismes, permet à chaque vignoble d’aspirer à leur propre vision du respect de leur écosystème. Ils sont ainsi maîtres de leur stratégie et de leurs décisions pour mener à bien les objectifs qu’ils se sont fixés. Les « anciens » ayant obtenu le Label, échangent et conseillent grâce à leurs précédentes expériences, ce réseau a pour but de faire évoluer les solutions et les techniques de viticultures biodynamiques en partageant sur les pratiques de chacun.
 

Quelle est la démarche à suivre par les domaines viticoles ?

La pré-visite : Les futurs adhérents rencontrent au sein de leur domaine les membres du comité de direction du syndicat ainsi qu’un expert-conseillé en bio-dynamie. Pendant cet entretien le but du comité est d’observer les pratiques mises en place et de conseiller si besoin mais surtout de s’assurer des motivations initiales du domaine (volonté de préserver leur terroir ou phénomène de mode, solution commerciale ou marketing…).
La dégustation : Le domaine doit ensuite présenter des échantillons de ses produits au comité. Les vins qui seront dégustés doivent au moins être issus de la deuxième cuvée de conversion en agriculture biologique. Cette dégustation n’a pas pour but de juger ou de noter le vin du domaine postulant mais plutôt de comprendre la personnalité des vins et le travail technique investit. 
L’adhésion : Si le domaine est accepté, il sera alors présenté en tant que première année de conversion en bio-dynamie. Pour les postulants ayant été suivis par l’organisme Demeter durant plus de trois ans, ils n’auront pas besoin de cette période de conversion.
Partager et conseiller : Observer et être à l’écoute de son terroir et de ces propres besoins, sont les principales missions des domaines.
 
 
 
Bouton Recherche

Au sujet de l'auteur (The Wine Lover)

The Wine Lover

We are happy to give you the wine informations and events informations...

Autres articles :